Diagnostic carbone Noriap
Retour

Pourquoi faire son diagnostic carbone d’exploitation ?

En France, on estime que l’agriculture pèse pour 20% des émissions françaises de gaz à effet de serre. L’élevage et les engrais minéraux sont les principales pistes d’amélioration. Le point sur un outil, le diagnostic carbone, qui devrait se généraliser dans les années à venir. 

Objectifs technique et économique d'un diagnostic carbone d'exploitation. 

Co2 Carbone Noriap

Les premiers diagnostics carbone ont déjà été réalisés dans le cadre de L’Opti Lab, chez Noriap, et ils devraient se développer dans les prochains mois. Vous pouvez dès maintenant demander votre bilan carbone auprès de nos équipes ici. 

 

 

Objectif technique 

L’objectif premier est purement technique : il s’agit d’identifier et mettre en place des leviers généraux pour améliorer la résilience des systèmes de production agricoles (élevage ou grandes cultures). Le secteur agricole est particulièrement exposé aux impacts du changement climatique du fait de sa forte sensibilité aux variations de températures, de pluviométrie, et aux événements climatiques extrêmes (tempêtes, incendies, etc.). Les agriculteurs européens ne sont pas épargnés par ces phénomènes et doivent d’ores et déjà réfléchir à des stratégies d’adaptation afin d’accroître leur résilience face aux impacts négatifs (érosion des sols, prolifération des ravageurs de culture…).

 

Objectif économique

Le second objectif est économique, puisque le marché des crédits carbones est voué à émerger, et s’appuiera sur des diagnostics pour l’évaluation.

 

La clé de la résilience : la matière organique

Il faut faire des sols une préoccupation centrale. Ils constituent un véritable capital naturel pour lequel on peut discerner des caractéristiques intrinsèques qui ne varient pas à l’échelle d’une génération humaine (type de sol, épaisseur, texture…) et des caractéristiques modifiables par l’homme et ses pratiques (teneur en matière organique ou pH). Le développement de la matière organique dans le sol constitue un élément clé du diagnostic carbone.

 

Pourquoi faire le diagnostic carbone avec Noriap ? 

Face à ces enjeux, Noriap met en place une politique de sensibilisation, d’information, de promotion auprès des gestionnaires des sols en réalisant campagne d’échantillonnage (sols vivants, GIEE, Bon Diagnostic Carbone), et accompagnement de groupe…

A la clé : le développement de nouvelle forme incitative de rémunération, tels que les crédits carbone. Là, entre en jeu le Label Bas Carbone Grandes Cultures et/ou Elevage.

 

Noriap accompagne ses adhérents dans ces nouveaux financements, qui visent à récompenser la mise en place de leviers généraux, tels que le développement des couverts végétaux, la gestion de la matière organique, la diminution des engrais minéraux, l’ajout de légumineuses, la gestion de l’eau, l’allongement de la rotation… autant d’éléments qui à échéance assez courte, seront valorisés financièrement, que ce soit via les piliers de la PAC ou via la mise en place des crédits carbone.

 

Je veux faire mon bilan carbone

 

image

Plus d'informations sur le diagnostic carbone 

 

3 questions autour des crédits carbone

 

  • Suis-je éligible aux crédits carbone ?
    A priori, tous les systèmes de production peuvent prétendre aux crédits carbone à condition d’être dans une démarche de progression… C’est justement le diagnostic carbone, qui permettra de déterminer les axes de progrès.
  • À quel prix se vend le crédit carbone ?
    Sur les labels domestiques, tel que le sera le Label Bas Carbone, le prix se situe entre 25 et 60 €/t avec une énorme variabilité. Aujourd’hui peu de structures proposent véritablement la commercialisation des crédits donc tous les prix annoncés aujourd’hui représentent des effets d’annonce ! Il est probable que ce marché démarre sur la fourchette basse puis se développe : les secteurs de l’énergie et des transports vont devoir faire de la compensation domestique.
  • Peut-on cumuler la vente de crédit et les filières bas GES ?
    A priori oui, puisque ces 2 dispositifs ne financent pas la même chose. Mais il faut garder en tête que la réglementation se met tout juste en place et qu’elle peut être amenée à évoluer…

Envie de réaliser votre diagnostic carbone ? Contactez votre directement votre ATC ou bien cliquer ici :

 

Je veux faire mon bilan carbone