Vache colostrum
Retour

COLOSTRUM BOVIN : Un complément de revenu laitier

Un partenariat entre La Prospérité Fermière et Yséo a été créé pour valoriser le colostrum bovin, et cela quelle que soit la laiterie. Les éleveurs de la région Hauts-de-France et de la Seine Maritime pourront bénéficier d’un contrat colostrum sans engagement de durée ni de volume.

  1. Vente de colostrum bovin : Un revenu de 16 € à 20 € par vache

Les éleveurs de la région Hauts-de-France et de Seine-Maritime ont désormais la possibilité de valoriser le colostrum bovin en souscrivant un contrat colostrum sans engagement de durée ni de volume. 

Par exemple, un éleveur de 80 vaches laitières pourra dégager un revenu annuel de 1 530 €. Ce montant intègre un volume moyen de 7,65 litres livré pour un prix moyen de 2,5 €/litre.

 

De nombreux centres de collecte à proximité de chez vous :

 

  • Département 62 : Hestrus, Willeman, Desvres, Le Ponchel, Longvillers, Floringhem, Nuncq Hautecote, Wavran-sur-l’AA, Radinghem, Crequy, Renty, Brimeux, Mercatel, Sus-Saint-Léger, Averdoint, Som-brin, Haute Avesnes, Graincourt-lès-Havrincourt, Fiennes, Hermin, Martinpuich, Eperlecques, Senlecques, Samer, Rebreuve-sur-Canche
  • Département 59 : Blaringhem, Avesnes-sur-Helpe, Hazebrouck, Genech, Meteren, Comines, Le Quesnoy
  • Département 80 : Authieule, Abbeville, Airaines, Feuquières-en-Vimeu, Candas, Boves, Rue, Hornoy-Le-Bourg
  • Département 76 : Les Loges, Mesnières-en-Bray, Epretôt, Smermesnil, Thiétreville
  • Département 60 : Saint-Just-en-Chaussée, Formerie

 

colostrum bovin yseo

 

TÉMOIGNAGE : « Une plus-value économique assez simple à obtenir » 

Aurélie Thomas EARL MAISON à Brutelles (80)

« Lorsqu’une vache vêle, je collecte son colostrum et le mesure au réfractomètre. Cet appareil me permet de mesurer la qualité du lait. La qualité est bonne au-dessus de 20 Brix (Critère de mesure permettant de connaître la qualité du colostrum). Ensuite, le colostrum est placé dans un seau de 5 L dédié sur lequel j’identifie le numéro de la vache et la qualité du lait. Je congèle le tout et dès que je n’ai plus de place chez moi, je livre mon point de collecte, le silo Noriap de Feuquières-en-Vimeu. Au total, je collecte du colostrum sur 70 VL/an.

C’est pour moi avant tout un intérêt économique. Auparavant, lorsqu’une vache vêlait je collectais 8 L de lait à la 1ère traite et j’en donnais 4 L au veau. Les 4 L restants n’étaient pas valorisés et jetés à la fosse. De plus, en fonction de la qualité du lait, je peux faire jusqu’à deux collectes par vache. Avant, j’analysais déjà le colostrum, c’est un peu de travail en plus mais ce n’est pas énorme. »

 

Contactez-nous
Pour avoir plus d'informations sur la livraison de colostrum bovin
Je prends contact