Notre Histoire

Noriap s'appuie sur une histoire qui ancre la coopérative dans son territoire. 

Depuis plus d'un siècle, la coopération est à l'origine de la dynamique agricole qui a permis le développement des exploitations et des territoires.

silo_historique

2016 - Création de Somat et reprise partielle des concessions des établissements Mansard de Monchy-Humières et de Villers-Cotterêts
2016 - Achat du fonds de commerce Le Pigeonnier par Novial2016
2016 - Entrée d'Acolyance au capital de Cobalys et acquisition par Cobalys du fonds de commerce de Cohésis, filiale distribution verte d'Acolyance
2016 - Achat du fonds de commerce Le Pigeonnier par Novial
2016 - Entrée au capital d'Oeufs Nord Europe et rachat de Cocorette par ONE devenu groupe Cocorette

2015 - Reprise de Frami Oeuf
2015 - Noriap et La Flandre créent l'Union Flandre Picardie
2015 - Rachat du silo de Maricourt
2014 - Création d'AGRAE
2014 - Reprise de DELBARD Compiègne par la SICAP SA
2014 - Reprise majoriatire de NOVIAL / Fusion UCALPI-NOVIAL
2013 - Reprise des Ets Le Pigeonnier
2013 - Prorogation de la durée de la coopérative de 99 ans jusqu'en 2113
2012 - Création de la SA SFP (Semences Fourragères de Picardie)
2012 - NORIAP, CAP SEINE et CAP SOM créent l'Union de commercialisation SILLAGE et l'union de semences SELIANCE
2012 - NORIAP et SODIAAL UNION REGION NORD créent YSEO
2011 - Création de l'union EUROSEINE

24 mai 2006 : fusion absorption de la Coopérative NOR AGRO et changement de dénomination sociale pour adopter « NORIAP »

20 décembre 2001 : fusion absorption de Coopérative Agricole SCA PARMENTIER

26 février 2001 : fusion absorption de la Coopérative Agricole CANEPI

20 décembre 2000 : fusion absorption de la Coopérative Agricole de la Région de CONTY

19 décembre 1997 : fusion absorption de l’Union de Coopératives UCALPI

17 juin 1996 : fusion absorption de la Coopérative Agricole LA GERBE DU SANTERRE
17 décembre 1992 : fusion absorption de la Coopérative Agricole de GRANDVILLIERS et de la COOPERATIVE AGRICOLE DE BROYAGE DE CRAIE ET D’UTILISATION DE MATERIEL AGRICOLE COMMUN DE VILLERS BOCAGE
21 décembre 1990 : fusion absorption des Coopératives LE REVEIL AGRICOLE DE PICARDIE et l’UNION COOPERATIVE AGRICOLE DE PICARDIE

17 décembre 1990 : fusion absorption de la Coopérative Agricole SANTERCO
1987- Le REVEIL AGRICOLE DE LA SOMME, l'U.C.A.P et LA CONFIANCE constituent l'UNION DE COOPERATIVES AGRO-PICARDIE
1984 - Fusion avec la coopérative La Confiance
1978 - Fusion avec la coopérative de Nesle
1973 - Fusion avec la coopérative de Tricot
1971 - Le R.A.P fusionne avec la coopérative de Roye

1968 - Fusion du R.A.P et de l'U.A.S > Réveil Agricole de Picardie

1967 - Absorption de CAROA et CAVP

1966 - L'union de coopératives devient une coopérative agricole : U.C.A.P

1962 - Absorption de la coopérative du PARACLEt, reprise de Ets MAGNIER à la Faloise

1962 - Entrée dans la coopératives de Ferrières

1961 - L'Union de ces coopératives forme l'U.C.A.P

1955 - Absorption de CAROA et CAVP

1954 - La C.A.P.A devient l'UNION AGRICOLE DE LA SOMME

1942 - Création de la C.A.P.A (Coopérative Agricole Picardie d'Approvisionnement)

1934 - Création de 7 coopératives (Montdidier, Boves, Ailly/Noye, Moreuil, La Faloise, Hargicourt, Sauvillers)

1933 - La F.S.A.S devient le REVEIL AGRICOLE DE PICARDIE

1908 - Création de la F.S.A.S

La création des syndicats départementaux (Fondation Syndicats Agricoles de la Somme) et leur union en 1908 est à l'origine du REVEIL AGRICOLE DE PICARDIE. Guidés par le Chanoine TIRARD, les agriculteurs se regroupent pour vendre leurs céréales et pour acheter ensemble les produits nécessaires aux exploitations agricoles, surtout les engrais.